La vie à Buenos Aires

Publié le par Emilie de Vigan

La conduite 

Tous les conducteurs sont très dangereux à Buenos Aires. En effet, ils conduisent n’importe comment, en particulier les bus et les taxis. Ils font des queues de poissons toutes les deux secondes, ils doublent sans regarder, ils ne mettent pas leurs clignotants, ils conduisent vite,... C’est très dangereux à la fois pour les piétons et pour les autres conducteurs. En ce qui concerne les piétons, peu importe qu’ils soient déjà sur la chaussée, si le feu est vert les bus avancent. Pur les automobilistes c'est tout aussi dangereux et le nombre d’accidents à Buenos Aires est très élevé vu la manière dont ils conduisent: les conducteurs ne respectent en aucune façon les voies sur la route et ils peuvent être à cinq voitures de front sur une chaussée de quatre; çela ne les dérange pas du tout. Surtout pour les taxis car le plus important pour eux est d’aller le plus vite possible !


Les parcs

 

Lorsqu’il fait chaud, comme la mer est loin de Buenos Aires, beaucoup de monde va au parc pour bronzer. La foule se met en maillot et passe son après midi au soleil. La première fois que j’ai vu cela, j'ai été un peu surprise car ce n’est pas en France qu’on ferait ce genre de chose à une aussi grande échelle ! Des sièges et parfois des parasols sont à disposition. Tous restent pendant des heures en buvant, pour la plupart, leur maté !



Le maté

Le maté est une infusion que boivent les argentins à longueur de journée. C’est sans doute leur coutume la plus typique. Le maté se fait à base d’herbes appelées Yerba Maté et d’eau chaude. Au premier abord, pour nous étrangers, ce breuvage a goût de médicament assez infâme mais au fur et à mesure que l’on en boit, avec du sucre bien évidemment, on y prend goût. Les argentins, quant à eux, le boivent sans sucre, mais pour nous c’est quasiment impossible de le boire comme ça car l’herbe de maté est particulièrement forte. Il se boit dans une sorte de pot en bois avec une paille en métal. Tout le monde en boit, au travail ou à la maison…



Le Fernet

Le Fernet est un alcool argentin. Les argentins le boivent en général en soirée. Il se boit avec du coca. Ayant le goût d’un médicament, il est pas rare que les personnes venant d’un autre pays n’aiment pas du tout cette boisson. Il est vrai qu’au début j’ai eu beaucoup de mal à l'aimer mais au fur et à mesure je m’y suis habituée pour arriver à en prendre à toutes les soirées…



Le Dulce de leche

Le Dulce de leche est le Nutella argentin. Ils en mangent tout le temps et le mettent dans la plupart des gâteaux, des glaces, ou même ils le mangent nature avec une banane. Il est difficile de décrire le goût du Dulce de leche, il ressemble un peu au caramel mais en mille fois meilleur.

Commenter cet article