Guadiguachu!

Publié le par Emilie de Vigan

Le Carnaval de Guadiguachu : le grand événement !!!!!!!!!!!!


Ce petit voyage fut organisé par Argentina Exchange.

Nous sommes partis le vendredi à 20h en minibus avec une organisation. On était dix : un argentin (le jefe d’Argentina Exchange), deux américains, deux espagnols, un équatorien, un suisse, une hollandaise, une néerlandaise et moi ! Tout commençait bien, les deux jours et demi de fêtes commençaient dans le bus : musique à fond et un peu de bière et de vodka ! Tout le monde dansait, parlait, et il y avait une très bonne ambiance. Nous sommes arrivés à 00h30. Après avoir déposé nos affaires dans la maison où nous restions, nous sommes partis manger une bonne pizza dans un bar et nous avons terminé la soirée en boite jusqu’à 6h30 du matin.

Le lendemain nous nous sommes réveillés vers 11h et nous nous sommes préparés pour aller à la plage, (les garçons pour une fois étaient les plus longs à se préparer…). La plage était sur le Rio, l’eau, pas vraiment attirante vu qu’elle était marron, mais très rafraichissante. Ensuite, sur cette même plage il y a eu une sorte de boite à l’extérieur avec jets d’eau. Tout le monde dansait, c’était très sympa. Nous sommes partis vers 20h. Nous sommes rentrés pour nous reposer et nous préparer.


A 21h30, nous sommes partis pour le Carnaval. Arrivés là bas, déjà une très bonne ambiance à l’extérieur avec des étalages de chapeaux festifs pour le carnaval et les échos de la musique provenant de l’intérieur du stade. Nous sommes rentrés dans le stade (nous en avions déjà perdu trois gars…) et après avoir pris quelque chose à boire et nous nous sommes assis sur les estrades. Tout le monde était déjà en train de danser lorsque le Carnaval commença.

Le Carnaval était somptueux : avec des costumes grandioses, de différentes couleurs, de toutes formes et les chars couverts de danseurs qui se mêlaient à la décoration. Tout était vraiment génial ! Et en particulier la musique et les danseurs avec un rythme entraînant.


Ensuite il a fallu retourner au bus avant 2h du matin. Evidemment nous sommes arrivés en retard et le bus était déjà parti avec les trois personnes « perdues » à l’entrée dans le stade. Nous avons donc dû attendre qu’il revienne pour pouvoir aller en boite. Heureusement, Il est donc arrivé peu après nous et nous a déposé en boite où quelques heures plus tard j’ai perdu tout le monde ! En effet, j’ai continué à danser jusqu’à 8h du matin alors que tous les autres sauf un autre gars sont partis vers 6h du matin. J’ai d’ailleurs rencontré cette autre personne du groupe vraiment par hasard, à la fin, au moment même où j’allais sortir.
En rentrant vers la maison où l’on dormait, nous avons vu qu’il y avait du monde qui dansait dehors ! En fait, quelqu’un avait allumé la radio de sa voiture et tout le monde dansait dehors avec la musique. Avec le jour qui arrivait c’était un moment inoubliable et nous sommes enfin rentrés nous coucher.



Le dimanche, lever vers midi, déjeuner, puis nous sommes retournés sur une autre plage où nous avons passé la journée à nous baigner et à bronzer. Puis vers 20h nous sommes repartis pour Buenos Aires. Le retour était beaucoup plus calme et presque tout le monde dormait. Nous sommes arrivés à 1h du matin, tous fatigués et prêts à passer une bonne nuit de sommeil, sauf pour moi car une traduction pour le travail m’attendait…


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Carole 26/03/2009 12:36

Hello Mimiiiiiiiiiiiiiiiil !
Génial ce blog, super bien rédigé et vraiment captivantes tes histoires! Tu en as de la chance.
C'est toi qui m'a appelé le 22? Je n'entendais pas très bien mais ça m'a fait super plaisir!!
Je vais t'envoyer des photos par mail bientôt, promis.
Gros bisous
Carole