L'arrivée à Buenos Aires!

Publié le par Emilie de Vigan

Quelles aventures pour arriver jusqu'ici!! Après des mois de recherches et de réponses toujours négatives, je réussi enfin à trouver un stage intéressant à Buenos Aires dans une ONG qui s’occupe de la scolarisation des enfants pauvres.

Tout s’est passé très vite! En effet, j'ai eu m'a proposition de stage il y a un peu plus d'une semaine grâce à l'organisme Alzea, qui en moins de deux semaines me trouva un stage alors que cela faisait cinq mois que je cherchais en vain.


Le lendemain, j'ai eu un entretien téléphonique avec le responsable, heureusement en anglais (car en espagnol cela aurait été plus compliqué!!) et il m'expliqua l'ONG et mes missions. C'était un soulagement total d'avoir enfin un stage et de quitter Bordeaux pour l’Amérique du Sud!! 


Donc je pris mon billet d'avion et quatre jours après me voilà en Argentine. Cependant, j’ai tout de même mis 24h pour arriver à destination, mon vol ayant été annulé à Paris car un des moteurs ne marchait pas.


Cela commençait difficilement avec l’obligation de rester dans un hôtel IBIS payé par Air France!!  Puis, après 13h de vol je suis enfin arrivée à Buenos Aires à 3h du matin soit 6h du matin en France.
Le long voyage et le fait de voir en arrivant que je ne comprenais quasiment rien à l’accent argentin m'acheva totalement. Mais j'étais tout de même heureuse d'être là. 

Vu leur tardive, j’ai dû prendre un taxi pour aller chez la personne qui m'a trouvé le stage. Mais le chauffeur s’est un peu perdu et cela rallongea le trajet. J'arrivai enfin, la fille m'ouvrit gentiment et me montra la chambre. 
Quelle joie de pouvoir enfin dormir dans un lit!                        
   
                                                                                                                                                          

  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

thérèse aureau 24/03/2009 12:06

Là vraiment je suis bluffée. Que d'aventures extraordinaires ! Parle-nous aussi un peu de ton travail et de la vie quotidienne des argentins que tu rencontres au bureau ou en dehors. Ce qui t'a marquée le plus. Ce qui te touche ou t'exaspère.... Un étude un peu "socio-culturelle" quoi !
En tout cas, celà me donne envie de voyager et surtout d'aller là-bas.